Comment donner une seconde vie aux vêtements RISU RISU

Par  

.

RISU RISU coche a priori toutes les cases pour que les vêtements servent aux petites frères/soeurs, cousins/cousines, mais aussi plus largement au delà du cercle familial.

Résistants à l'épreuve du temps et recherchés dans les boutiques de seconde main (en ligne comme physiques), nous avions à coeur de chercher une solution pour encourager les mamans à les sortir de leur placard pour en faire profiter d'autres enfants.

Testés par la créatrice elle-même sur ses propres enfants, lavés des centaines de fois... le crash test effectué, il fallait juste trouver comment faire quand le temps manque parfois cruellement aussi bien pour la créatrice (mompreneur!) et les mamans clientes.

La solution proposée par Il était plusieurs fois nous parait donc un excellent compromis que nous avons à coeur de vous faire découvrir!

Aude et Marie prennent en charge vos vêtements propres (bien sûr) et s'occupent de tout pour les vendre sur le site internet, plus d'excuse pour les mamans débordées que nous sommes.

C'est ainsi que le cercle des bébés et enfants habillés de la façon la plus douce possible s'élargit à l'infini!

.

.

Aude et Marie, duo de choc derrière IEPF, qui êtes-vous ?

Marie : Je m’appelle Marie, je suis l’heureuse maman de 3 enfants : Malo, Gustave et Paola. Je suis bretonne d’origine mais nantaise d’adoption depuis 5 ans. Avant de lancer IL ETAIT PLUSIEURS FOIS, avec Aude, je travaillais dans des agences de communication parisiennes.

.

Quand et Comment avez-vous eu l’idée de créer IEPF ?

Marie : Enceinte de mon premier enfant, je souhaitais pouvoir bien l’habiller avec des vêtements de qualité sans devoir dépenser trop d’argent. Parallèlement, je me suis rendue compte que de nombreux parents gardaient chez eux les vêtements de leurs enfants dont ils ne se servaient plus… et je me suis dit que cela serait une bonne idée de mettre en relation tout ce petit monde pour que tout le monde soit content !

.

Quel est le principal défi d’un site de vente en ligne de vêtements seconde main ?

Marie : Au début de l’aventure, la seconde main n’était pas aussi dans l’air du temps et beaucoup de personnes avaient des difficultés à acheter de seconde main sans voir la qualité du vêtement. C’est pour ca, que nous avons ancré notre positionnement sur la sélection des produits que nous vendons puisqu’ils sont tous vérifiés à la main.

.

Que préférez vous dans votre travail ?

Marie : Avoir des idées et pouvoir les mettre en œuvre tout de suite… sans avoir à passer par une hiérarchie ! Je trouve ca génial d’avoir la flexibilité de pouvoir tout tester.

.

Quelle est la pièce la plus recherchée ?

Marie : Je ne pense pas qu’il y ait de pièces plus recherchées que d’autres. Nous mettons en avant des nouveautés sur Instagram… et c’est vrai qu’elles partent rapidement dès que c’est en ligne !

.

Un petit conseil pour les mamans qui veulent vendre leurs articles ?

Marie : Faire le tri régulièrement de ce qui ne sera plus mis par leurs enfants.

Mais surtout, ne pas se séparer de pièces dans lequel vous avez trop de souvenirs… il ne faut pas que ca soit un déchirement !

.

Merci à Marie et Aude d'avoir pris le temps de répondre à nos questions.

.

.

Nous ne pouvons que vous encourager à aller faire un petit tour chez Il était plusieurs fois, et confier vos vêtements RISU RISU dont vous n'avez plus l'usage!

Et bien sûr, vous pourriez aussi y dénicher des pépites, ce qui peut vous permettre de vous procurer un modèle que vous aviez râté ou racheter un vêtement adoré et désormais trop petit.



Contact Risu Risu Instagram Risu Risu Pinterest Risu Risu Facebook Risu Risu NEWSLETTER